24/01/2009

La fête de ’abbé De Clerck

  

La fête de ’abbé De Clerck


L’Abbé De Clerck qui est le fondateur de l’annonciade d’Heverlee remet sa vie, sa mission, sa paroisse entre les mains de Dieu et vit dans la confiance inébranlable que le Seigneur mènera toutes choses au mieux aujourd’hui et demain.

 De Clerck predikatie tuin

L’Abbé De Clerck se considère lui-même comme le « collaborateur de Dieu », au sens paulinien du terme (1 Cor. 3,5-11) :

 « En fait, qui est Apollos ? et qui est Paul ? Rien que des ministres de Dieu, par qui vous êtes devenus croyants, et qui ont agi selon les dons du Seigneur à chacun d'eux. Moi, j'ai planté, Apollos a arrosé ; mais c'est Dieu qui donnait la croissance. Donc celui qui plante ne compte pas, ni celui qui arrose ; seul compte celui qui donne la croissance : Dieu. Entre celui qui plante et celui qui arrose, il n'y a pas de différence, mais chacun recevra son salaire suivant la peine qu'il se sera donnée. Nous sommes les collaborateurs de Dieu, et vous êtes le champ de Dieu, vous êtes la maison que Dieu construit. Comme un bon architecte, avec la grâce que Dieu m'a donnée, j'ai posé les fondations. D'autres poursuivent la construction ; mais que chacun prenne garde à la façon dont il construit. Les fondations, personne ne peut en poser d'autres que celles qui existent déjà : ces fondations, c'est Jésus Christ. »

Dans ce texte, l’Abbé De Clerck souligne les trois idées suivantes :

  • Ni celui qui plante n’est quelque chose, ni celui qui arrose, mais Dieu seul, qui donne la croissance ;
  • Nous sommes les collaborateurs de Dieu, vous êtes le champ, l’édifice de Dieu ;
  • Car personne ne peut  poser d’autre fondement que celui qui s’y trouve déjà, à savoir Jésus-Christ.

09:37 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.