31/01/2009

Charité

Charité


L’ange lui répondit : L’Esprit Saint viendra sur toi. (Lc 1, 35)

Comme le vin manquait, la mère de Jésus lui dit : ils n’ont plus de vin. (Jn 2,3)

En ces jours-là, Marie se rendit en hâte dans la montagne, vers une ville de Juda. Elle entra dans la maison de Zacharie et salua Élisabeth. (Lc 1,39-40)

 Rose

Confiante en la parole du Seigneur : l’Esprit Saint viendra sur toi, Marie se laisse transformer par l’amour de Dieu qui fait d’elle la Mère de Jésus et la Mère de tous les hommes.

Comme Marie, la sœur annonciade s’en remet à l’amour unifiant de Dieu qui rend sa vie féconde. 

Réjouis toi, Marie, Vierge pleine de charité
pleine de grâce
le Seigneur est avec vous
vous êtes bénie entre toutes les femmes
et Jésus, le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous,
pauvres pécheurs, maintenant
et à l’heure de notre mort. Amen.

15:54 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

25/01/2009

Rencontrer Dieu dans sa Parole


La Conversion de Saint Paul

 sp_angelico_sm

« Je suis Juif : né à Tarse, en Cilicie, mais élevé ici dans cette ville, j'ai reçu, à l'école de Gamaliel, un enseignement strictement conforme à la Loi de nos pères ; je défendais la cause de Dieu avec une ardeur jalouse, comme vous le faites tous aujourd'hui.

J'ai persécuté à mort les adeptes de la Voie que je suis aujourd'hui ; je les arrêtais et les jetais en prison, hommes et femmes ; le grand prêtre et tout le conseil des Anciens peuvent en témoigner. Eux-mêmes m'avaient donné des lettres pour nos frères et j'étais en route vers Damas : je devais faire prisonniers ceux qui étaient là-bas et les ramener à Jérusalem pour qu'ils subissent leur châtiment. Donc, comme j'étais en route et que j'approchais de Damas, vers midi, une grande lumière venant du ciel m'enveloppa soudain. Je tombai sur le sol, et j'entendis une voix qui me disait : 'Saul, Saul, pourquoi me persécuter ?' Et moi je répondis : 'Qui es-tu, Seigneur ?  Je suis Jésus le Nazaréen, celui que tu persécutes.' Mes compagnons voyaient la lumière, mais ils n'entendaient pas la voix de celui qui me parlait, et je dis : 'Que dois-je faire, Seigneur ?' Le Seigneur me répondit : 'Relève-toi, va jusqu'à Damas, et là on t'indiquera tout ce qu'il t'est prescrit de faire.' Comme je n'y voyais plus, à cause de l'éclat de cette lumière, mes compagnons me prirent par la main, et c'est ainsi que j'arrivai à Damas.

Or, Ananie, un homme religieux et fidèle à la Loi, estimé de tous les Juifs habitant la ville,

vint me trouver et, arrivé auprès de moi, il me dit : 'Saul, mon frère, retrouve la vue.' Et moi, au même instant, je retrouvai la vue, et je le vis. Il me dit encore : 'Le Dieu de nos pères t'a destiné à connaître sa volonté, à voir celui qui est le Juste et à entendre la parole qui sort de sa bouche. Car tu seras pour lui, devant tous les hommes, le témoin de ce que tu as vu et entendu.

Et maintenant, pourquoi hésiter ? Lève-toi et reçois le baptême, sois lavé de tes péchés en invoquant le nom de Jésus.' Revenu à Jérusalem, j'étais en prière dans le Temple quand je tombai en extase. Je Le vis qui me disait : 'Hâte-toi de sortir de Jérusalem, car ils n'accueilleront pas ton témoignage à mon sujet.' Et moi je répondis : 'Seigneur, ces gens le savent bien : c'est moi qui allais d'une synagogue à l'autre pour mettre en prison et pour battre ceux qui croyaient en toi ; et quand on versait le sang d'Étienne ton témoin, je me tenais là moi aussi ; j'étais d'accord, et je gardais les vêtements de ses meurtriers.'

Il me dit alors : 'Va, car moi je vais t'envoyer au loin, vers les nations païennes. ' »                                                                                  (Act 22,3-21)

 

 

10:44 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

24/01/2009

La fête de ’abbé De Clerck

  

La fête de ’abbé De Clerck


L’Abbé De Clerck qui est le fondateur de l’annonciade d’Heverlee remet sa vie, sa mission, sa paroisse entre les mains de Dieu et vit dans la confiance inébranlable que le Seigneur mènera toutes choses au mieux aujourd’hui et demain.

 De Clerck predikatie tuin

L’Abbé De Clerck se considère lui-même comme le « collaborateur de Dieu », au sens paulinien du terme (1 Cor. 3,5-11) :

 « En fait, qui est Apollos ? et qui est Paul ? Rien que des ministres de Dieu, par qui vous êtes devenus croyants, et qui ont agi selon les dons du Seigneur à chacun d'eux. Moi, j'ai planté, Apollos a arrosé ; mais c'est Dieu qui donnait la croissance. Donc celui qui plante ne compte pas, ni celui qui arrose ; seul compte celui qui donne la croissance : Dieu. Entre celui qui plante et celui qui arrose, il n'y a pas de différence, mais chacun recevra son salaire suivant la peine qu'il se sera donnée. Nous sommes les collaborateurs de Dieu, et vous êtes le champ de Dieu, vous êtes la maison que Dieu construit. Comme un bon architecte, avec la grâce que Dieu m'a donnée, j'ai posé les fondations. D'autres poursuivent la construction ; mais que chacun prenne garde à la façon dont il construit. Les fondations, personne ne peut en poser d'autres que celles qui existent déjà : ces fondations, c'est Jésus Christ. »

Dans ce texte, l’Abbé De Clerck souligne les trois idées suivantes :

  • Ni celui qui plante n’est quelque chose, ni celui qui arrose, mais Dieu seul, qui donne la croissance ;
  • Nous sommes les collaborateurs de Dieu, vous êtes le champ, l’édifice de Dieu ;
  • Car personne ne peut  poser d’autre fondement que celui qui s’y trouve déjà, à savoir Jésus-Christ.

09:37 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

20/01/2009

Patience

Patience

 250px-Schneeglocken

Ne l’ayant pas trouvé, ils retournèrent à Jérusalem en le cherchant. C’est au bout de trois jours seulement qu’ils le retrouvèrent dans le temple. (Lc 2,45-46)

Ses parents ne comprirent pas ce qu’il leur disait. (Lc 2,50)

Jésus lui répondit : Que me veux-tu, femme ?

Mon heure n’est pas encore venue. (Jn 2,4)

La Vierge Marie se tenait avec un patient amour aux côtés de son Fils à l’heure de sa mission rédemptrice.

Comme Marie, la sœur annonciade accueille le mystère de l’heure de Dieu.

Réjouis toi, Marie, Vierge très patiente
pleine de grâce
le Seigneur est avec vous
vous êtes bénie entre toutes les femmes
et Jésus, le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous,
pauvres pécheurs, maintenant
et à l’heure de notre mort. Amen.

13:59 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

15/01/2009

Pauvreté

Pauvreté

chardon1ooMarie dit : Mon esprit tressaille de joie en Dieu, mon sauveur, parce qu’il a jeté les yeux sur la bassesse de sa servante. (Lu 1,47-48)

Elle enfanta son fils premier-né, l’enveloppa de langes et le coucha dans une crèche, parce qu’il n’y avait pas de place pour eux à l’hôtellerie. (Lu 2,7)

Pourquoi me cherchiez-vous ? Ne saviez-vous pas que je me dois aux affaires de Mon Père ? (Lu 2,49)

 

Par la force de l’Esprit Saint, Marie est entrée dans la pauvreté de Jésus. Elle a vécu dans un joyeux abandon au Père, entièrement disponible pour l’œuvre rédemptrice de son Fils.

 Comme Marie, la sœur annonciade recueille avec amour et garde avec soins la perle évangélique de la pauvreté.

 

Réjouis toi, Marie, Vierge très pauvre
pleine de grâce
le Seigneur est avec vous
vous êtes bénie entre toutes les femmes
et Jésus, le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous,
pauvres pécheurs, maintenant
et à l’heure de notre mort. Amen.
 

13:57 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

11/01/2009

Obéissance

Obéissance

 

j0390502Marie dit : Voici la servante du Seigneur ; qu’il me soit fait selon ta parole ! (Lc 1,38)

Quand ils eurent accompli tout ce qui était conforme à la loi du Seigneur, ils retournèrent en Galilée, à Nazareth. (Lc 2,39)

 

Remplie de l’Esprit Saint, la Vierge Marie a conçu Jésus dans l’obéissance à la parole de Dieu pour la vie du monde.

Comme Marie, la sœur annonciade accorde pleinement sa volonté à la parole de Dieu dans sa vie.

 

 
Réjouis toi, Marie,
Vierge très obéissante
pleine de grâce
le Seigneur est avec vous
vous êtes bénie entre toutes les femmes
et Jésus, le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous,
pauvres pécheurs, maintenant
et à l’heure de notre mort. Amen.

 

10:41 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

04/01/2009

Piété (louange)

Piété (Louange)

campanuleMarie dit : Mon âme exalte le Seigneur, mon esprit tressaille de joie en Dieu mon Sauveur. (Lc 1,46-47)

Marie conservait avec soin toutes ces choses, les méditant dans son cœur. (Lu 2,19)

Tous, d’un même cœur, étaient assisus à la  prière, avec quelques femmes dont Marie, la mère de Jésus, et avec ses frères. (Ac 1,14)

 

Toute la vie de Marie fut une louange et une action de grâce à Dieu. Elle méditait la promesse du salut de Dieu pour tous les hommes et elle persévérait dans la prière.

Comme Marie, la sœur annonciade se réjouit dans le Seigneur ; elle écoute la parole de Dieu et la garde dans son cœur.

 

jouis toi, Marie,

Vierge joyeuse dans la louange

pleine de grâce

le Seigneur est avec vous

vous êtes bénie entre toutes les femmes

et Jésus, le fruit de vos entrailles est béni.

Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous,

pauvres pécheurs, maintenant

et à l’heure de notre mort. Amen.

11:30 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

01/01/2009

La Mère de Dieu

vladmir

La Mère de Dieu  - Soeur Daniella OH

Que le Seigneur te bénisse et te garde !

Que le Seigneur fasse briller sur toi son visage,

qu’il se penche vers toi !

Que le Seigneur tourne vers toi son visage,

qu’il t’apporte la paix.

(Nombres 6,24-26)

 

15:37 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer