12/02/2009

Compassion

Compassion

passiflore2Un glaive de douleur te transpercera la cœur. (Lc 2,35)

Sa Mère dit aux serviteurs : Faites tout ce qu’il vous dira. (Jn 2,5)

Voyant là sa mère et près d’elle le disciple qu’il aimait, Jésus dit à sa mère : Femme, voici ton fils. (Jn 19,26)

 

La Vierge Marie, au pied de la croix, participe au sacrifice rédempteur de son fils : elle devient la Mère de l’Église et assume l’humanité en son cœur.

Comme Marie, la sœur annonciade reçoit la grâce d’entrer dans le mystère pascal qui se poursuit dans l’Église. Elle aussi assume tous les hommes en son cœur.

 

Réjouis toi, Marie, Vierge très compatissante
pleine de grâce
le Seigneur est avec vous
vous êtes bénie entre toutes les femmes
et Jésus, le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous,
pauvres pécheurs, maintenant
et à l’heure de notre mort. Amen.

 

14:00 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.