09/08/2009

La vierge Marie, modèle de la louange

750px-Fra_Angelico_095

©Fra Angelico

 

La vierge Marie, modèle de la louange

 

La prière de la Vierge Marie qui est d’abord accueil, n’est pas une prière centrée sur elle-même mais sur Dieu. Elle est surtout louange et action de grâces rendues à Dieu le Père pour les œuvres d’amour qu’il a faites. Le plus bel exemple en est bien sûr le Magnificat.  Marie a prononcé ce chant de louange au terme d’une journée harassante de voyage dans les régions montagneuses de Judée où elle allait en hâte à la rencontre de sa cousine Élisabeth.

Ce n’est pas dans une chapelle ou un oratoire bien douillet que Marie exulte en Dieu son Sauveur, c’est au soir d’une journée de fatigue, qu’elle exalte le Seigneur. C’est cette louange qui fut sa réponse à la salutation d’Élisabeth : Bienheureuse celle qui a cru, ce qui lui a été dit de la part du Seigneur s’accomplira. Lu 1,45. Il est remarquable que chaque parle du Magnificat porte avec elle tout un tissu d’allusions bibliques. Marie a dû longuement méditer les Écritures pour qu’elles jaillissent si spontanément de ses lèvres.

Fra Angelico a bien eu raison de peindre la Vierge de l’Annonciation avec sur les genoux  le livre de la Bible. Marie semble nous dire comme le psalmiste : Magnifiez avec moi le Seigneur, exaltons tous ensemble son nom.  Ps. 34,4

Soeur Andrée Descamps

15:26 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.