27/08/2009

Soyez entre vous ...


CHIL06_424-fleurs-clochettes

Frères, en vue du jour de votre délivrance, vous avez reçu en vous la marque du Saint Esprit de Dieu : ne le contristez pas. Faites disparaître de votre vie tout ce qui est amertume, emportement, colère, éclats de voix ou insultes, ainsi que toute espèce de méchanceté. Soyez entre vous pleins de générosité et de tendresse. Pardonnez-vous les uns aux autres, comme Dieu vous a pardonné dans le Christ.
Oui, cherchez à imiter Dieu, puisque vous êtes ses enfants bien-aimés. Vivez dans l’amour comme le Christ : il nous a aimés et s’est livré pour nous en offrant à Dieu le sacrifice qui pouvait lui plaire.
(Éphésiens 4,30-5,2)

 

16:09 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

22/08/2009

You raise me up

PICT1690_gallay

 

You raise me up

 

When I am down and, oh my soul, so weary
When troubles come and my heart burdened be
Then, I am still and wait here in the silence
Until  you come and sit awhile with me
You raise me up, so I can stand on mountains
You raise me up, to walk on stormy seas
I am strong, when I am on your shoulders
You raise me up, to more than I can be



15:40 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

18/08/2009

La pauvreté du cœur

HKKMAC97_20c-mendiants

 

A l’image de Dieu qui se donne en son Fils (Jean 3,16), Marie, elle aussi est un don, même un cadeau pour nous. Quelle sorte de don ? Ce mot implique la pauvreté. Sont vraiment pauvres ceux qui choisissent d’être pauvres, c'est-à-dire d’être disponibles à l’égard de Dieu. « Fiat. » « Que la volonté du Seigneur se réalise à travers moi ». La pauvreté du cœur est une expérience qui se réalise à partir de la richesse de l’amour de Dieu et qui permet d’être généreux à l’égard des autres.
Marie est don pour chacun aujourd’hui parce qu’elle est le signe de la pauvreté du cœur et qu’elle est généreuse.
 
Homélie de Mgr Jousten (Evêque de Liège)

 

22:02 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

14/08/2009

Bienheureuse celle qui a cru

1assomption

 

 

 

« Bienheureuse celle qui a cru
ce qui lui a été dit de la part du Seigneur 
s’accomplira! »
(Lu1,45)

 

15:40 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

09/08/2009

La vierge Marie, modèle de la louange

750px-Fra_Angelico_095

©Fra Angelico

 

La vierge Marie, modèle de la louange

 

La prière de la Vierge Marie qui est d’abord accueil, n’est pas une prière centrée sur elle-même mais sur Dieu. Elle est surtout louange et action de grâces rendues à Dieu le Père pour les œuvres d’amour qu’il a faites. Le plus bel exemple en est bien sûr le Magnificat.  Marie a prononcé ce chant de louange au terme d’une journée harassante de voyage dans les régions montagneuses de Judée où elle allait en hâte à la rencontre de sa cousine Élisabeth.

Ce n’est pas dans une chapelle ou un oratoire bien douillet que Marie exulte en Dieu son Sauveur, c’est au soir d’une journée de fatigue, qu’elle exalte le Seigneur. C’est cette louange qui fut sa réponse à la salutation d’Élisabeth : Bienheureuse celle qui a cru, ce qui lui a été dit de la part du Seigneur s’accomplira. Lu 1,45. Il est remarquable que chaque parle du Magnificat porte avec elle tout un tissu d’allusions bibliques. Marie a dû longuement méditer les Écritures pour qu’elles jaillissent si spontanément de ses lèvres.

Fra Angelico a bien eu raison de peindre la Vierge de l’Annonciation avec sur les genoux  le livre de la Bible. Marie semble nous dire comme le psalmiste : Magnifiez avec moi le Seigneur, exaltons tous ensemble son nom.  Ps. 34,4

Soeur Andrée Descamps

15:26 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

05/08/2009

comme un jardinier

BRDX05_083-nature

Le Saint-Esprit est comme un jardinier

qui travaille notre âme…

Nous n’avons qu’à dire « Oui »

et à nous laisser conduire.

 

-Curé d’Ars

 

 

 

14:26 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

01/08/2009

un chemin d’amour

135


 

Faire le bon plaisir de Dieu, faire la joie de Dieu selon la parole biblique, était donc pour Jeanne un chemin d’amour de réciprocité rejoignant  ainsi l’attitude de Jésus vis-à-vis de son Père et de Marie vis-à-vis de la Sainte Trinité.
 
La contemplation de Jésus à travers tout l’Évangile nous fait découvrir que toute sa vie sur terre peut être défini comme la réalisation du bon plaisir du Père en réponse à la faveur, à l’amour dont il est l’objet.


 

10:02 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer