15/10/2009

La méthode « Damien »

0110

 

 

 

 

La méthode « Damien »
 
Pour combattre les lèpres modernes, celles du corps humain, celles du corps social et celles de l’âme, le vade-mecum de Damien reste un outil de pointe.
 
  1. Éliminer les préjugés.
  2. Combattre la peur. Seul l’amour chasse la peur.
  3. Rester auprès de ceux qui souffrent, même s’il n’y a pas d’issue.
  4. Ne pas tolérer qu’ils soient « isolés », même si c’est sous le couvert de pouvoir mieux les soigner. Molokaï est une ile dans le Pacifique. Dans nos villes, il existe aussi des îles, des archipels de bâtiments spécialisés, pour ceux qui nous dérangent par leur faiblesse, leur handicap ou leur ‘inutilité’…
  5. Ne jamais désespérer ni laisser tomber les bras. Damien est un saint de l’espérance. De la foi, nous en avons un peu. De la charité aussi mais de l’espérance, très peu.
  6. Aider à chercher le remède. Ne pas se désintéresser de la science ni de la technique.
  7. Trouver son inspiration dans l’imitation du Christ.
  8. Puiser sa force dans l’eucharistie et dans le sacrement de la miséricorde. Si les pauvres ont besoin d’une présence, combien n’avons-nous pas besoin de la présence du Christ dans les sacrements !
  9. Ancrer son espérance dans la fidélité de Dieu et s’abandonner à son amour qui nous sauve.
  10. Ne  jamais oublier qu’il faut soigner l’homme tout entier : son corps, son cœur et son âme. On n’est jamais guéri en partie. Il n’y a de remède efficace que celui qui va jusqu’à la racine du mal.
 

Cardinal Danneels.

 

16:16 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.