10/11/2013

pauvreté

 

7. La pauvreté

thumbnailCA82MDBW.jpg

Marie dit :

Mon esprit tressaille de joie en Dieu, mon Sauveur, 

parce qu’il a jeté les yeux

sur la petitesse de sa servante. Lc.1, 48

 

Elle enfanta son fils premier né, l’enveloppa de langes

 et le coucha dans une mangeoire

parce qu’il n’y avait pas de place

pour eux  dans la salle d’hôtes. Lc.2, 7

 

Sainte Jeanne ne nous a pas proposé le chemin des dix vertus ou plaisirs de Marie à méditer de manière abstraite. Elle nous invite concrètement à contempler, en ce moment, Marie pauvre afin que nos pensées, nos paroles et nos actions soient de plus en plus imprégnées de la qualité de son « cœur de pauvre ».

 

06:00 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer

Commentaires

Une annonce de naissance est toujours bienheureuse.. Quand elle est d'essence divine... cela change la face de l'humanité !

Écrit par : Secret de Polichinelle | 16/11/2013

Les commentaires sont fermés.