27/07/2009

Dieu nous offre mille chances de bonheur

CRT00_108-fleurs-marguerites

 

 

 

Dieu nous offre mille chances de bonheur,

mais il nous laisse la joie

de les découvrir

et la liberté d’en user.

 

-Charles de Foucauld-

 

17:09 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

23/07/2009

Une intimité mystique profonde avec le Seigneur.

milos_firopotamos_ii

L’orientation fondamentale de la prière de sainte Jeanne, qui cherchait en tout à penser, à dire et à faire ce qui plaît  le plus à Marie, l’a introduite dans une relation de cœur à cœur, une intimité mystique profonde avec le Seigneur.

 

Comme l’écrit J.F. Drèze : « Marie est non seulement modèle de vie spirituelle, mais encore maîtresse de vie spirituelle. La Vie mariale transforme l’âme en Marie. La Vierge devient l’aide et le lien le plus ferme qui unit par transparence l’âme à Dieu et lui permet d’y arriver plus aisément, et de demeurer parfaitement établie en lui. »

 

09:50 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

19/07/2009

La vierge Marie, modèle de la prière

PICT1353_gallay

 

 

La vierge Marie, modèle de la prière

À deux endroits de l’Évangile, Luc nous présente Marie

comme celle qui conserve,

qui garde en son cœur les paroles entendus, les événements vécus

et qui les médite en son cœur.

Marie nous apprend ainsi que la prière consiste

d’abord à écouter Dieu,

à s’émerveiller de sa parole, de son œuvre d’amour.

Marie n’entre pas en prière en disant :

« Écoute, Seigneur, ce que je vais te dire »,

mais elle lui dit plutôt comme Samuel :

Parle, Seigneur, ta servante écoute. D’après 1Sam.9-10.

Marie prie plus avec ses oreilles qu’avec sa bouche,

mais elle prie surtout avec son cœur,

lieu non seulement des sentiments

mais aussi lieu de la mémoire, de la réflexion, de l’intelligence spirituelle.

Marie est l’orante du cœur.

Marie conservait avec soin toutes ces choses,

les méditant en son cœur tout rempli de foi

en la présence du Seigneur.

 
Soeur Andrée Descamps

08:04 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

14/07/2009

Le « Oui » de Marie

21635iwe9

 

Le « Oui » de Marie
 
Père,
ton fis a dit « Oui », toujours.
Par sa croix et sa résurrection,
une fois pour toutes,
il a planté sur notre terre
le « Oui » qu’éternellement il profère devant ta face.
Ainsi, nous pouvons dire « oui »,
nous aussi, après lui, en lui,
dans la force de son cœur  obéissant.
Son « Oui » nous a devancés
comme celui de sa Mère, notre Mère à tous : Marie.
Tout ce que le cœur humain contient
d’humilité, de disponibilité, d’écoute, d’obéissance
est déjà contenu dans son « Fiat »
et trouve là sa consistance.
Mets dans notre cœur et sur nos lèvres
ce « Oui » de Marie.
Même et surtout aux heures où nous nous demandons
dans l’angoisse ou la perplexité :
« Seigneur, comment tout cela pourra-t-il se faire ? »
 
Père,
accorde-nous la grâce de croire qu’auprès de toi
tout est possible
et donne-nous la joie de dire : 
« Qu’il nous soit fait selon ta parole. »
Amen.
 
Cardinal Danneels.

 

17:55 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

10/07/2009

Le mystère de l’Eucharistie

Sainte Jeanne nous propose de puiser tout spécialement
 
à la Passion du Christ,
à l’Eucharistie
et à la Parole deDieu.

 

Le mystère de l’Eucharistie

 

          Pour introduire les enfants dans le mystère de l’Eucharistie, je leur donne cette parabole. Il y avait, à la fin du siècle dernier, un grand ingénieur parisien qui avait de nombreux enfants, qui voulait leur donner la meilleure éducation possible et auquel il fallait pour cela beaucoup d’argent. Il accepta donc un appel en Amérique du Sud pour y construire de grands barrages. C’était un travail qui couvrait plusieurs années, une quinzaine d’années environ.

Et, comme à ce moment-là on n’avait pas d’avion, que  les transports étaient à la fois très longs et très coûteux, il resta toute cette période éloigné de sa famille, bien qu’il  ne fût en Amérique du sud que pour assurer la subsistance de sa famille et donner à ses enfants la meilleure éducation possible. Dans l’intervalle, sa femme mourut, les enfants se dispersèrent, ils devinrent plus ou moins étrangers les uns aux autres. Il y eut des dissensions entre eux déjà  pour le partage de ce que la mère pouvait leur avoir laissé.

          Quand le père, ayant terminé son travail, revint à Paris, il ne put que constater cette terrible division entre ses enfants, mais il leur  était devenu trop étranger durant cette longue absence pour avoir prise sur eux et pour être en état de les réconcilier. Il mourut sans avoir rétabli l’unité, dans le plus rassemblèrent, comme toujours en pareil cas, pour le testament. Là, personne n’était absent puisqu’il s’agissait de revendiquer sa part.

          Quand ils lurent le testament, ils apprirent, par les dernières volontés de leur père, que toute la fortune dont il disposait était déposée dans un coffre, qui jouait sur un certain nom, dont la clé exigeait la formation d’un certain nombre de lettres, pour pouvoir ouvrir. Ils cherchèrent les noms de la famille, tous les prénoms qui leur étaient connus, et la clé ne joua sur aucun de ces noms.

           Ils relurent le testament et ils virent que les mots : « chercher ensemble » étaient soulignés. Alors ils firent le mot « ensemble ».  La clé joua sur le mot « ensemble » le coffre s’ouvrit, mais aussi leur cœur s’ouvrit. Et ils se retrouvèrent, unis cette fois par  la mort de leur père, ils se retrouvèrent et désormais ne se séparèrent plus, parce que le mot « ensemble », qui était le véritable testament de leur père, ne pouvait plus sortir de leur cœur.

      

koeder
© Sieger Köder    
 

            C’est ainsi, dis-je aux enfants, que Notre Seigneur nous a donné son testament  dans l’Eucharistie, justement pour que nous soyons ensemble. Et c’est unanimité, et c’est cet ensemble indissoluble qui est la condition de notre rencontre avec Lui.

 

« SILENCE Parole de Vie »  Maurice Zundel

 

 

 

 

16:12 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

05/07/2009

faire sa joie

dsc_1037te

 

 

 

Plaire à Dieu,
C’est bien tout le contraire de chercher à se réaliser,
à mériter son amour par une perfection personnelle.
 
Faire le bon plaisir de Dieu,
vouloir faire sa joie, est une spiritualité d’amour désintéressé,
d’amour tout gratuit.
C’est l’attitude la plus désintéressée qui soit vis-à-vis d’un Dieu
dont l’amour tellement grand et humble
met en nous la capacité de faire sa joie.

 

 

 

15:23 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

26/06/2009

Incarnation

F1000031

Dans le mystère-même de l’Annonciation, le thème central de la spiritualité annonciade, la dimension apostolique est présente. Jeanne veut que les sœurs gardent devant les yeux le mystère de l’incarnation : Marie, prise sous l’ombre de l’Esprit Saint, donne au monde Jésus, le Sauveur de tout ce qui a été créé.
 
Dans nos Constitution, nous lisons : « Les sœurs reçoivent le Christ du Père par l’action de l’Esprit pour le rendre présent au monde comme Sauveur. »
 


15:43 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

19/06/2009

Prière à Marie

turquie_ephese_vierge

Prière à Marie
 
Sainte Marie Mère de Dieu
Garde-moi un cœur d’enfant pur et transparent
comme une source
Obtiens-moi un cœur simple qui ne savoure pas les tristesses
Un cœur magnifique à se donner
Un cœur tendre à la compassion
Un cœur fidèle et généreux qui n’oublie aucun bien
Et ne tienne rancune d’aucun mal
Fais-moi un cœur doux et humble
Un cœur aimant sans demander de retour
Joyeux de s’effacer dans un autre cœur devant ton divin fils
Un cœur grand et indomptable
Un cœur qu’aucune ingratitude ne ferme,
qu’aucune indifférence ne laisse
Un cœur tourmenté de la gloire de Jésus – Christ
Un cœur blessé de son amour 
et dont la plaie ne guérisse qu’au Ciel.
 

Père Léonce de Grandmaison

16:49 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

14/06/2009

Les trois chemins

blog
La passion du Christ
« Cette vertu de la croix est la dixième, la dernière et finale ; en elle consiste la perpection des religieuses, tant qu’elles vivent en cette vallée de misère. »
 
L’Eucharistie
« Que les sœurs aiment par-dessus tout le Cœur et le très Saint Sacrement de l’Autel »
 
La parole de Dieu
« La sœur qui est de Dieu écoute la Parole de Dieu »
(règle)

18:38 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

10/06/2009

Charisme

blog_0001

Dans l’Évangile,
Jeanne trouve les chemins de l’imitation de Marie
qui conduisent à Jésus
et par lui à la Sainte Trinité.
C’est ce qui constitue ce qu’on peut appeler
le « charisme » propre de Jeanne de France.
Pour parvenir à cette imitation, à cette « conformité » de vie :
Jeanne nous propose de puiser tout spécialement
à la Passion du Christ,
à l’Eucharistie
et à la Parole deDieu.

 

20:22 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

05/06/2009

Écouter l’Esprit

21%20ARCABAS%20ANNUNCIATION

 ©Arcabas

 

Comme Marie
Écouter l’Esprit
Se nourrir de la parole de Dieu
Vivre une intimité
toujours plus grande
avec le Christ

 

 

 

15:25 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

01/06/2009

Comme Marie

dsc_1591

Notre spiritualité est une spiritualité mariale basée
sur l’évangile.
 
Ceci donne à notre vie apostolique 
une coloration et une dynamique propres.
 
Le modèle de notre vie est une personne :
Marie,
la femme qui a pu porter et enfanter le Rédempteur.
 
Elle a pu recevoir la vie, la vie du Fils de Dieu.
L’imiter dans notre vie apostolique,
c’est enfanter comme elle,
c’est recevoir l’Esprit
pour donner Jésus aux hommes.

 

14:39 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

25/05/2009

Vierge Marie

Mes_Photos0046-39528

 

Vierge Marie
 
accueille le don de tout mon être.
Je le dépose entre tes mains,
pour appartenir totalement à Jésus.
 
Qu’en passant par toi,
je sois saisi par l’Esprit de Jésus ;
 qu’en passant par toi,
je sois de plus en plus semblable à ton Fils.
 
Que  ton Fils grandisse en moi
toujours davantage,
afin que je vive,
 à la plus grande gloire du Père
et pour le salut de tous mes frères.
Amen !

 

12:12 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

21/05/2009

Les chemins de l’imitation

12141iqz5
Par sa vie tout entière Marie est une femme « Eucharistique ». Marie a été le « premier tabernacle » un tabernacle vivant, croyant, conscient, aimant.
« Heureuse celle qui a cru.» (Lu 1,45) lorsque au moment de la visitation, elle porte en son sein le Verbe fait chair, elle devient le premier tabernacle.
 
C’est dans l’Évangile que Jeanne trouve les chemins de l’imitation de Marie qui conduisent à Jésus et par lui à la Sainte Trinité.
 
Pour parvenir à cette imitation, à cette « conformité » ce vie : Jeanne nous propose de puiser tout spécialement à la passion du Christ, à l’Eucharistie et à la parole de Dieu.

10:58 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

15/05/2009

Elle s’appelait Marie…



 
 6%27%20Calvaire%20petit
 
Elle s’appelait Marie…
Pendant longtemps,
La Vierge Marie m’est apparue
comme Notre Dame des Douleurs.
 
Au pied de la croix,
elle est là,
debout,
regardant son Fils mourir.
 
Elle qui a dit :
« Faites tout ce qu’il vous dira »
ne se dérobe pas
devant la souffrance.
 
C’est pourquoi elle est un réconfort
pour ceux qui souffrent.
 
Les gens ne s’y trompent pas.
La souffrance, elle connaît !
 
Le Christ, sur la Croix,
confie toute l’humanité à Marie :
« Femme, voici ton Fils ! »
dit-il en montrant son disciple à sa Mère.
 
Cette appellation singulière de « Femme »
proclame la maternité spirituelle de Marie
pour tous les femmes…
 
Marie dénoue,
par sa foi,
le nœud qu’avait lié Eve
par sa désobéissance.
 
Tout est dit !
 
Il n’y a pas de meilleur guide que Marie
sur le chemin de la Foi.
 
Suivons –la avec  confiance !
 
P. Ambroise-Marie Carré (2004)

13:40 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer

09/05/2009

Vivre de la vie de Marie

so

 
Vivre de la vie de Marie, c’est bien plus que l’imitation d’un exemple, c’est  une expérience intérieure qui nous façonne et qui nous unit mystérieusement à elle et par elle à la Sainte Trinité.
 
Contempler Marie dans l’Évangile, comme sainte Jeanne nous y invite, nous transforme car l’action de l’Esprit enveloppée de l’amour maternel de Marie nous fait devenir petit à petit celle que nous contemplons.

11:01 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

05/05/2009

grand plaisir

 !angelico7a

Jeanne qui prie beaucoup la Vierge Marie reçoit, un jour, en son cœur,
le désir de Marie de lui voir fonder une Religion en son honneur.
 
« Et elle, était à l’âge de cinq ans, priait souvent la bénie Vierge Marie qu’il lui plût de lui enseigner en quoi elle pourrait lui faire grand service et plaisir, car c’était tout son désir de la servir, de l’honorer et de lui faire plaisir.
Et une fois entre les autres, alors qu’elle était à l’église faisant la même prière, elle eut le sentiment que la Sainte Vierge lui dit en son cœur : Avant ta mort tu fondras un Ordre en mon honneur. C’est le plus grand plaisir que tu puisses faire à mon Fils et à Moi »

De la Chronique

 

« Que toutes nos pensées, nos paroles et nos actions soient pour le plus grand plaisir de Dieu et pour ce faire, imitons la Vierge Marie. » 
Jeanne

20:42 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

01/05/2009

Magnificat

4589o

 

Magnificat
 
 
Mon âme exalte le Seigneur,
mon esprit exulte en Dieu mon Sauveur.
Il s'est penché sur son humble servante ;
désormais tous les âges me diront bienheureuse.
Le Puissant fit pour moi des merveilles ;
Saint est son nom !
Son amour s'étend d'âge en âge
sur ceux qui le craignent.
Déployant la force de son bras,
il disperse les superbes.
Il renverse les puissants de leurs trônes,
il élève les humbles.
Il comble de bien les affamés,
renvoie les riches les mains vides.
Il relève Israël son serviteur,
il se souvient de son amour,
de la promesse faite à nos pères,
en faveur d'Abraham
et de sa race à jamais.
 
Evangile de Jésus-Christ selon saint Luc
Ch 1,46-55

 

15:05 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

25/04/2009

psaumes 26

coucher_de_soleil_a_levanto

Le Seigneur est ma lumière et mon salut
de qui aurais-je crainte ?  
Le Seigneur est le rempart de ma vie  
devant qui tremblerais-je ?
J'ai demandé une chose au Seigneur,
la seule que je cherche
habiter la maison du Seigneur
tous les jours de ma vie,
Espère le Seigneur,
sois fort et prends courage
espère le Seigneur.
 
psaumes 26


10:04 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

20/04/2009

Silence - Anselm Grün

ho-xuan-huong-1

 

Silence

 

Le silence, c’est une médication pour nos âmes souvent  étouffées par le bruit du monde et qui ne parviennent plus à respirer, envahies de tous côtés comme elles le sont par un brouhaha de pensées et d’images importunes.

 

Rabindranath  Tagore a dit « Plonge ton âme dans un bain silence ! »

Romano Guardini, « Seul le silence permet à la connaissance authentique d’advenir »

Saint Jean Climaque l’ermite du Sinaï «  Le silence est un fruit de la sagesse et possède la connaissance de toutes choses. »

 

Le silence est synonyme de paix, de repos. Le silence se propose de nous apaiser en faisant taire nos pensées, nos souhaits, nos besoins trop bruyants, afin que nous découvrions en nous un espace silencieux.

 

C’est enfin l’espace de silence où Dieu réside en moi.

Là je peux respirer librement ;

j’y suis seul avec mon Dieu.

 

Anselm Grün

 

15:36 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

14/04/2009

"Marie, quel cadeau pour aujourd'hui"

 

CHIL06_023-sainte-vierge
 

 

 

10 - 13 août 2009

"Marie, quel cadeau

pour aujourd'hui!"

 

 Pour qui?
Pour tous ceux qui veulent découvrir ou approfondir la place que Dieu a donnée à Marie,
mère de Jésus et mère des hommes.

 

Programme
Lundi 10 août 2009
     "Vivre la grâce de Banneux aujourd'hui"
Accueil à partir de 14h
Eucharistie d'ouverture à 17h présidée par Mgr. Aloys Jousten

11 - 12 - 13 août 2009
"Recevoir Marie"
"Avec elle, accueillir la Parole de Dieu"
"Avec elle, prier l'Esprit Saint en vue de l'évangélisation"

Jeudi 13 août 2009
Eucharistie de clôture à 15h30
présidée par le Cardinal Godfried Danneels

 

Parmi les intervenants:
Cardinal Godfried Danneels, Archevêque de Malines-Bruxelles
Mgr. Aloys Jousten, Evêque de Liège
Abbé Leo Palm, Recteur du Sanctuaire de Banneux
P. Jean-Marie Cabes, Fraternités Apostoliques de Jérusalem
P. François-Marie Léthel (ocd), Professeur au Teresianum à Rome
 
 

A l'initiative
du Sanctuaire de Banneux
de l'Association Fiat
de la Famille Montfortaine
de la Famille Saint-Jean
du M
Frais de participation:
Adulte: € 139
Couple:€ 248
Enfants ( - 3 ans): gratuit
Enfants (3 - 12 ans): € 70
Ados (12 - 16 ans): € 85
Jeunes (16 - 21 ans): € 95
Inscription, repas, carnet de chants, traduction et hébergement inclus

Suppléments
chambre individuelle: € 30
location de draps: € 6 / paire

Accueil et séjour à l'hospitalité

Pour s'inscrire:
Envoyer le bulletin d'inscription au secrétariat:

"Rencontre Mariale"
Kardinaal Sterckxlaan, 29
B - 1860 Oppem-Meise
België
ou par fax: 02/269 77 51
Renseignements:
tel. 02/270 08 99 (Association Fiat)

Un bulletin d'inscription se trouve également sur le site
www.rencontremariale.com

ou vous pouvez demander un bulletin d'inscription par
annuntiatenheverlee@gmail.com.

Pour des renseignements vous pouvez aussi contacter
les consoeurs qui participent dans le groupe de préparation:

sr Lucette Daenen - sr Ghislaine Helsen - sr Rozemie Couckuyt
annuntiatenheverlee@gmail.com

 

 

 

Rencontre Mariale

avec la participation
du Cardinal Godfried Danneels
et de Mgr. Aloys Jousten

 

Banneux

 

17:03 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

12/04/2009

Pâque

 Resurrection_of_Jesus

Le premier jour de la semaine, Marie Madeleine se rend au tombeau de grand matin, alors qu'il fait encore sombre. Elle voit que la pierre a été enlevée du tombeau.Elle court donc trouver Simon-Pierre et l'autre disciple, celui que Jésus aimait, et elle leur dit : « On a enlevé le Seigneur de son tombeau, et nous ne savons pas où on l'a mis. »Pierre partit donc avec l'autre disciple pour se rendre au tombeau. Ils couraient tous les deux ensemble, mais l'autre disciple courut plus vite que Pierre et arriva le premier au tombeau. En se penchant, il voit que le linceul est resté là ; cependant il n'entre pas. Simon-Pierre, qui le suivait, arrive à son tour. Il entre dans le tombeau, et il regarde le linceul resté là, et le linge qui avait recouvert la tête, non pas posé avec le linceul, mais roulé à part à sa place. C'est alors qu'entra l'autre disciple, lui qui était arrivé le premier au tombeau. Il vit, et il crut. Jusque-là, en effet, les disciples n'avaient pas vu que, d'après l'Écriture, il fallait que Jésus ressuscite d'entre les morts. Ensuite, les deux disciples retournèrent chez eux.

 Evangile de Jésus-Christ selon saint Jean 20,1-10

15:22 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

10/04/2009

Plaire à Dieu

 glimlach uit hemel

 

 

« Votre vocation est de plaire à Dieu par la Vierge Marie. »       Sainte Jeanne

Plaire à Dieu, lui faire plaisir, faire sa joie, voilà le but, le sens que sainte Jeanne donnait à sa vie, l’orientation fondamentale qu’elle propose à la famille annonciade.

Pour Jeanne faire le bon plaisir de Dieu est bien tout autre chose. C’est une réponse d’amour à Dieu dont elle se sait aimée gratuitement. Très tôt en effet, à travers l’amour de ses proches et par une grâce d’intimité combien Dieu la comblait de son amour. Elle pouvait faire siennes les paroles de David : « Oui ma maison est stable auprès de Dieu : il a fait avec moi une alliance éternelle, réglée en tout et bien assurée ; ne fait-il pas germer tout mon salut et tout mon plaisir ? »

09:55 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

05/04/2009

Prologue de la Règle de l’Annonciade (2)

AND97_044c-jardins-alhambra

Sachez donc, mes chères filles, et rappelez-vous toujours que, bien que la vierge Marie fut remplie de toutes grâces et vertus, le Saint-Esprit à néanmoins voulu et fait que les Evangiles ne fissent mention que de dix seulement. Ces dit vertus que, selon l’Evangile, la Vierge a possédées, vous devez les posséder : et tout ce que nous faisons que, par leur mouvement.

Elle a pensé, dit et fait, vous devez le penser, dire et faire. Ainsi dans la pratique de chacune de ces vertus, vous avez à imiter la Vierge de trois manières : de cœur, de bouche et d’œuvre ; en cela, sans aucun doute, tient et consiste toute perfection de le véritable accomplissement de votre Règle.

Prologue de la Règle de l’Annonciade

11:44 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

01/04/2009

Prologue de la Règle de l’Annonciade (1)

FR-Tournus-Saint_Philibert-3198-0010

Prologue de la Règle de l’Annonciade

Premièrement et avant tout, ayez continuellement la Vierge elle-même devant les yeux. Jetant vos pensées et vos regards sur Elle comme les Mages sur l’étoile. Que la Vierge soit votre modèle, qu’elle soit votre oracle, qu’Elle soit votre Règle, et n’avez nulle autre étude que de plaire parfaitement à votre Epoux ( le Christ) par l’imitation de la Vierge : c’est que, en effet, votre prudence, votre conseil, votre vocation, votre Religion et votre fin, sont de plaire sincèrement à Dieu par la vierge.

 

Mais parce que la manière d’imiter la Vierge et de plaire à Dieu à son exemple, qui est mise en votre Règle, est toute prise de l’Evangile, vous avez besoin de savoir ce que l’Evangile dit de la vierge : les vertus qu’Elle avait, ses pensées, ses paroles ou ses actions. En effet, c’est en ces quatre manières que la Vierge est proposée dans l’Evangile à notre étude et à notre imitation, et au témoignage de l’Ecriture, si nous la mettons en lumière, nous aurons la vie éternelle.

                                  ....à suivre

14:51 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

28/03/2009

Accueillir la bonne nouvelle

tournesol

 

Accueillir la bonne nouvelle

Dieu de l’Alliance

nous te bénissons pour a présence

au milieu de nous et nous te prions :

Donne –nous d’accueillir la Bonne nouvelle

que tu nous dis en ton Fils Jésus

et de témoigner par toute notre existence

que tu es Dieu qui nous fait vivre,

dès aujourd’hui et jusqu’aux siècles des siècles.

 

Une prière de la revue Signes d’aujourd’hui

 

10:19 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

25/03/2009

L'Annonciation

angelico27_Altarpiece_de_l_Annonciation_1430-1432._Florence._Tempera_o_jpeg-2

 

L’évangile de Jésus Christ selon st Luc 1,26-38

 

Le sixième mois, l'ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une jeune fille, une vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie. L'ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée de Grâce, le Seigneur est avec toi. » A cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation. L'ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n'aura pas de fin. » Marie dit à l'ange : « Comment cela va-t-il se faire, puisque je suis vierge ? » L'ange lui répondit : « L'Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c'est pourquoi celui qui va naître sera saint, et il sera appelé Fils de Dieu. Et voici qu'Élisabeth, ta cousine, a conçu, elle aussi, un fils dans sa vieillesse et elle en est à son sixième mois, alors qu'on l'appelait : 'la femme stérile'. Car rien n'est impossible à Dieu. » Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout se passe pour moi selon ta parole. »Alors l'ange la quitta.

 

Á l’Annonciation c’est dans la foi que Marie accueille l’inattendu des paroles que l’ange Gabriel lui dit de la part de Dieu. La question qu’elle se pose : Comment cela se fera-t-il ? N’exprime ni doute, ni peur, mais uniquement le désir de savoir si son engagement personnel est désiré par Dieu.

Aucune préoccupation en elle de l’accomplissement des paroles qui lui sont dites, car elle s’abandonne totalement à Dieu pour le laisser accomplir son œuvre en elle au cœur de sa vie telle qu’elle lui sera donnée à vivre.

 

Dans le combat di « déjà là » et du « pas encore » de notre vie spirituelle, comme Marie, donnons notre foi au « déjà là » du Seigneur dont la plénitude de la vie nous habite. Abandonnons-lui alors nos joies et nos peines et tout ce qui nous est donné à vivre dans la confiance que c’est sa présence agissante qui donne sens, fécondité et joie à tout ce que nous vivons.

De quoi nous encourager à vivre nos réalités quotidiennes dans l’abandon confiant au « déjà là » de la présence de Jésus, notre Sauveur, qui accomplit en nous le « pas encore ».

 

Sœur Andrée Descamps

 

14:43 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

20/03/2009

Sa prière pour obtenir l’amour

CHIL06_023-sainte-vierge

Sa prière pour obtenir l’amour

Sainte Jeanne aimait adresser chaque jour à Marie une petite prière qu’elle apprenait à dire à ses filles et même à ses proches. Elle est donnée à votre réflexion et à votre prière. 

« Marie, très digne Mère de Jésus,
faites de moi votre digne Ancelle et servante.
Donnez-moi la grâce d’être toujours en votre grâce.
Et que toute créature que j’aime, je l’aime pour qu’elle vous aime.
Donnez-moi la vertu et la grâce que toute personne qui vous aime m’aime.
Et qu’elle ne m’aime sinon parce que ou pour que je vous aime, afin que finalement nous puissions parvenir avec vous pour  aimer et louer éternellement notre bon Dieu et vous pareillement. Amen. »
 

20:27 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

15/03/2009

Un homme de prière - Gandhi

INDE06_262-statue-gandhi

Un homme de prière
Je ne suis pas un homme de lettres ou de sciences,
j'essaie simplement d'être un homme de prière.
C'est la prière qui a sauvé ma vie.
Sans la prière, j 'aurais perdu la raison.
Si je n 'ai pas perdu la paix de l'âme
malgré toutes les épreuves,
c'est que cette paix vient de la prière.
On peut vivre quelques jours
sans manger, mais non sans prier.
La prière est la clef du matin
et le verrou du soir.
La prière, c'est une alliance sacrée
entre Dieu et les hommes...

Gandhi

14:35 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

10/03/2009

Chaque matin – Guy Gibert

dyn006_original_500_375_pjpeg__3f7477ba91e2b71083e6bfc6f571e145

Chaque matin

Chaque matin, dès que je me réveille, je prie pour que toute la journée j'essaie d'aimer. Une heure d'intimité absolue avec Celui qui me fait vivre. Je dis : « Seigneur, je T'aime, je sais que je vais en baver toute la journée avec les jeunes emmerdeurs dont je m'occupe et que j'aime tant. Reste avec moi. »
Par expérience, je sais que si je ne commence pas ma journée par la lecture d'un texte d'Évangile après mon café et ma clope, c'est fichu. Je lis le texte, j'attaque par une prière et j'étudie. Je note des passages et je retiens une petite phrase. Ce peut être aussi simple que « L’espérance gagnera. » Je l'écris à l'encre rouge sur un post-it que je glisse dans mon paquet de cigarettes : ainsi, tout au long de la journée, je la retrouve.
Le Seigneur n'a pas dit : « Donne-nous aujourd'hui le pain pour une semaine. » Mais : « Donne-nous chaque jour notre pain quotidien. » Il s'agit chaque jour de trouver la force pour vingt-quatre heures. Et chaque jour nous amène sa force.
Et ne dites pas que vous n'avez pas le temps. Si vous passiez autant de temps à prier qu'à regarder la télévision, vous seriez les plus grands priants du monde...

Guy Gibert

 

12:06 Écrit par Annonciade dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer